• La poursuite

     

    Il fait froid. Seul mon appel au secours résonner, je sais que c'est de ma faute, c'est moi qui est décidé de devenir humaine. Et je ne peut pas continuer a vivre, c'est à cause de Key tout ça, il m'a mentis, cette imbécile a dit que les humains était formidable ! Mais moi ? À mon arrivée, je trouve quoi ? Un monde sanguinaire qui arrache les bien de mère nature ! Oui crétin ! Tu t'attendais a se que je les laisse faire ? Et bien non ! J'ai essayé d'empêcher ce carnage, et tu voit mon état ? Ils n'ont rien voulue entendre ! Ils sont comme toi ! Des imbéciles ! Tu croyais que sa allait marcher ? Ton plan ? Ne sois pas si bête Key ! J"ai conservée mes pouvoirs de télépathe, je croyais que je donnerez de mes nouvelles a papa et maman,  MAIS NON ! JE ME RETROUVE À TE PARLER ! ET TOI TU RESTE SATISFAIT DE TON PLAN ! CRÉTIN ! TU N'EST QU'UN CRÉTIN !

    Calme toi Irma, je ne savais pas qui était ces humains. C'était une expérience, mais ce n'était pas prévue que les porte universelle se ferme. Normalement tu pouvait rentrer avant la Line De L'An mais je ne sait pas pourquoi, les gardien du temple de Rius on décidé de fermer tout les accès au monde humain, un jour après ton départ.

    MENTEUR ! Pourquoi tu m'a envoyé dans le monde humain avant le Line De L'An ?  Je reste sur mon avis ! TU RESTE UN CRÉTIN !

    Rappelle toi. Je t'en est juste parler de ce que javais sus sur les légende, et tu à décidé de partir.

    Pourquoi ? POURQUOI TU NE M'A PAS EMPÊCHÉ SI TU SAVAIS !?

    Je ne savais pas, les humains on changé au file du temps. Tu sait que le dernier Aifaure à être alez sur terre était Ki-Tsune, une Aifaure de l'eau, elle n'est jamais revenue et ces pourquoi les porte universelle on été fermée 1 siècle pour la mémoire de Ki-Tsune. Je pense qu'il on fait pareille pour toi, te croyant morte.

    Mais pourquoi tu ne leurs dit pas ? TU EST UN ÉGOÏSTE !

    Irma...Je ne peut pas te parler plus longtemps, je les sens, il arrivent... La poursuite commence petite sœur...

    J'entendis les bruits de pas, les chiens qui aboyait, la connexion fut rompus avec Key. C'était à mon tour de courir... Pour sauver ma vie !

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :